Le 11 avril 1954, le jour le plus ennuyeux au monde

Régulations

Jamais il ne s’est passé aussi peu de choses que le dimanche 11 avril 1954. C’est ce qui ressort d’une étude très sérieuse de chercheurs de Cambridge, au Royaume-Uni.

Le monde scientifique anglais est définitivement à part. Les chercheurs du Royaume-Uni sont ainsi les grands spécialistes des études a priori – et souvent a posterioritotalement inutiles, mais tellement essentielles en terme d’image pour la science. Qu’on se le dise, la science peut être fun et futile.

Dernière en date, l’étude menée par des chercheurs de Cambridge qui ont passé plus de 300 millions de faits historiques à la moulinette informatique afin de déterminer quelle a été la date la plus calme au monde. Le résultat est tombé : le jour le plus calme a été le dimanche 11 avril 1954, une information dévoilée début novembre par William Tunstall-Pedoe, CEO du site True Knowledge, et reprise depuis peu par l’ensemble des tabloïds anglais. Une nouvelle qui tombe à pic, le flux de news dans le monde IT étant particulièrement ténu depuis quelques jours.

« L’ironie, c’est que depuis que nous avons fait ce calcul, cette journée est devenue intéressante pour son caractère exceptionnellement ennuyeux ! Peut-être aurions-nous besoin de calculer la seconde journée la plus ennuyeuse… », s’amuse William Tunstall-Pedoe. Une étude qui aurait donc aussi des caractéristiques proches du domaine de la physique quantique (sic).

Notez que le site True Knowledge permet d’effectuer des recherches avancées au sein de ces 300 millions de faits historiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur