Le ’12’ vit ses derniers mois

Régulations

Le service de renseignements de France Télécom devrait changer de numéro en 2005

C’est une page importante de l’histoire du téléphone français qui est en passe de se tourner. Selon une information de

la Tribune, le numéro historique d’accès aux renseignements téléphoniques, le 12, devrait disparaître début 2005. Le commissaire au gouvernement a préconisé au Conseil d’Etat d’enjoindre l’Autorité de régulation des télécoms (ART) de fournir, dans les six mois un nouveau plan de numérotation pour ce service. Il s’agit de permettre aux concurrents de France Télécom de disposer du même format de numérotation que l’opérateur historique. Une nouvelle organisation déjà valable dans dix pays d’Europe. Voila donc qui ravira la multitude concurrents présents sur ce marché du renseignement téléphonique qui jusqu’à maintenant disposaient de numéros à quatre chiffres. A l’avenir, tous ces services, qu’ils dépendent ou non de l’opérateur historique, pourront commencer par les mêmes chiffres. Non seulement le ’12’ va disparaître mais les charmantes voix des opératrices pourraient également devenir un souvenir. Nous l’évoquions en janvier 2003, France Télécom expérimente en Gironde un service automatique géré par des automates. Le but: générer des économies et reclasser des employés qui seraient amenés à changer de métier. Au total, 2.200 personnes travaillent pour le 12.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur