Le Blackberry passe le cap des 2 millions d’utilisateurs

Régulations

Le terminal mobile de RIM qui permet de recevoir ses mail automatiquement et de téléphoner poursuit sa formidable percée

En moins d’un an, le nombre d’utilisateurs du Blackberry de RIM (Research in Motion) a doublé. On en compte aujourd’hui deux millions. Un véritable succès pour ce terminal plébicité par les utilisateurs qui apprécient ses fonctions simples et efficaces: téléphone mobile et accès à ses mail en mode push, c’est à dire en temps quasi-réel.

Selon RIM, le BlackBerry devient ainsi la première solution sans fil du genre à atteindre ce plateau. «Il s’agit d’une étape importante, surtout quand on pense que cela nous a pris 5 ans pour obtenir le premier million d’abonnés», a déclaré Mike Lazaridis, président de RIM. Ce dernier souligne que la popularité du BlackBerry repose sur une stratégie bien établie. «Plusieurs nouveautés ont été lancées, le service a été amélioré et l’appareil est maintenant disponible dans plusieurs pays», a expliqué le M. Lazaridis. Le Blackberry s’est taillé une part de lion dans le marché des PDA (même si l’appareil n’en est pas vraiment un). Selon Gartner, RIM quadruple sa part de marché, qui passe de 4,9% à 19,8% au troisième trimestre. En France, le Blackberry est notamment commercialisé par SFR qui se dit “très satisfait” des ventes. La stratégie de RIM est double. Non seulement le constructeur conçoit des terminaux vendus notamment par les opérateurs mais il propose également aux fabricants de mobiles d’intégrer le service dans les combinés. Le groupe a ainsi fait deux annonces récemment. Il a lancé un nouveau modèle de son terminal, plus petit et moins cher, le 7100t. Et dans le même temps, RIM annonce que le dernier Communicator de Nokia, le 9500, sera doté de son service de gestion d’e-mail sans fil. Bref, cette stratégie lui permet de “couvrir” la demande et d’assurer une croissance vertueuse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur