Le Blackberry prêt à voyager en Russie

Cloud

RIM s’apprête à lancer son célèbre terminal à la conquête de la fédération russe. Seuls 2.000 terminaux devraient pour le moment être mis à la vente par deux opérateurs

La nouvelle mériterait presque un baiser “à la russe” pour les dirigeants de RIM. Selon globeandmail.com, le célèbre terminal de la firme, le Blackberry, devrait faire son entrée en Russie en 2008. Pour le moment, seuls deux opérateurs, MTS et Vimpel Communication, se sont portés candidats pour distribuer le combiné sur l’immense territoire.

Dans un premier temps seuls 2.000 combinés devraient être mis à disposition des deux opérateurs. Le chiffre peut sembler ridicule, certes. Mais RIM mise sur le long terme. Les 140 millions d’habitants de la fédération, la phase de boom économique du pays ainsi que les 6,5% de croissance prévus pour 2008, devraient permettre au Blackberry de rencontrer son public à un moment ou à un autre.

Pour autant, les premiers terminaux seront, sans douté réservés à une élite. RIM devra donc prendre son mal en patience. Une patience à laquelle le fabricant a du beaucoup recourir jusqu’à présent.

RIM n’a été autorisé à distribuer son Blackberry qu’après avoir obtenu l’aval du FSB, un service de sécurité anciennement connu sous le nom de KGB. Le codage des données n’inspirait manifestement pas confiance aux autorités.

Pour mémoire, le gouvernement français avait exprimé des doutes de même nature concernant le terminal. RIM avait du, à l’époque, faire des pieds et des mains pour prouver que son combiné répondait bien aux normes de sécurité international.

Le fabricant canadien a été confronté aux mêmes difficultés face à ces interlocuteurs chinois. La Chine a fini, au bout de huit ans, par ouvrir ses portes et son immense marché.

L’ouverture aux deux grands pays que sont la Chine et la Russie représente une véritable aubaine. Tactiquement, une installation durable dans ces deux pays pourrait ouvrir les portes du marché est-européen ainsi, sait-on jamais, du marché indien. Rappelons que l’on compte plus de 10 millions de Blackberristes dans le monde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur