Le Blu-ray décolle doucement

Cloud

Les ventes de lecteurs et de galettes Blu-ray compensent la chute du marché de la vidéo. Une tendance qui devrait, selon les analystes, exploser d’ici deux ans

Le marché de la vidéo a reculé de 5,5 % aux Etats-Unis en 2008″. Un constat tiré du rapport du Digital Entertainment Group (DEG) présenté lors du CES de Las Vegas. La vente de DVD et lecteurs traditionnels serait donc en chute libre à en croire les analystes.

Actuellement, le marché se situe aux alentours des 22,4 milliards de dollars. A la loupe, les ventes de DVD outre-atlantique ont chuté l’an passé de 9%, cependant les locations sont restées stables. Au total, le marché a donc baissé de 8 % en 2008.

Une situation plutôt morose mais contrebalancée par la progression nette des supports Blu-ray . Les professionnels du secteur estiment en effet que dix millions de lecteurs Blu-ray ont déjà été écoulés depuis son lancement en 2006. Selon le rapport, le marché s’établirait autour de 750 millions de dollars, soit une représentation de 3% du total du marché de la vidéo. Un satisfecit puisque la tendance devrait se confirmer à l’avenir.

Le DEG prévoit pour le cas du Blu-ray que le chiffre d’affaires des ventes de disques pourrait atteindre les 3,5 milliards de dollars en 2011, soit 19 % du marché total, et 13 milliards de dollars en 2014. Le Blu-ray représenterait alors pas moins de 60 % du marché de la vidéo. Des prévisions optimistes à prendre avec précautions.

On peut néanmoins sentir un véritable basculement entre la vidéo traditionnelle qui a connu un pic en 2004 puis un net recul depuis. Le marché est alors passé de 24,9 milliards de dollars à 23,7 milliards de dollars fin 2007. Reste à savoir si le Blu-ray peut prendre totalement le relais des DVD classiques alors qu’une grande partie des consommateurs hésitent encore à investir dans ce support.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur