Le câble de Noos passe aux 20 méga, avec téléphonie élargie

Régulations

UPC-Noos pousse son offre Internet haut débit de 10 à 20 Méga. Et élargit sa prestation de téléphonie illimitée sur les lignes fixes dans 40 pays

Augmenter le haut débit de 10 à 20 méga, sans hausse de tarif? Le câblo-opérateur Noos (récemment racheté par le géant américain UPC) ne devrait rencontrer d’opposition chez ses abonnés!

Pour le moment, seuls 15% des prises Internet raccordées en France bénéficient de cette offre ; 500.000 foyers raccordés y sont éligibles, en Ile-de-France, dans le Rhône, au Havre, à Limoges et à Roanne. Le câblo-opérateur va déployer progressivement son offre sur son réseau numérique. L’intérêt du câble est qu’à la différence de l’ADSL le ‘débit maximal théorique‘ est théoriquement accessible sans se préoccuper de la distance entre l’abonné et le serveur. Et ceci sans altération pour tous les services, pour 20 méga avec un débit montant de 512 Kbps. Mais le revers est que la bande passante est partagée… donc ce débit peut varier en fonction des heures de pointe, des jours de la semaine… Pour connaître son éligibilité, UPC-Noos propose un site dédié, www.le20mega.com. Parallèlement, UPC-Noos a annoncé une nouvelle option de téléphonie illimitée vers les fixes, dans 36 pays européens, ainsi que vers les fixes et les mobiles, dans 4 pays d’Amérique du Nord, sur l’ensemble du territoire couvert par l’opérateur. Cette option est offerte aux abonnés ‘triple-play’ (TV+Net+Tel) ou proposée à 7,50 euros avec l’abonnement Premium.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur