Le CES de Qualcomm sous le signe des technologies sans fil et du Snapdragon quadruple coeur

Composants

Qualcomm a profité du CES de Las Vegas pour dévoiler ses nouveautés. La firme de San Diego a mis à l’honneur le WiFi Direct ainsi que sa plate-forme Skifta. Elle a également dévoilé son nouveau Snapdragon S4.

Lors du CES 2012, Qualcomm, via sa division Qualcomm Atheros, a fait la promotion de nouvelles technologies sans fil. La société américaine a également précisé qu’il faudra compter sur ses Snapdragon S4 intégrant quatre cœurs Krait.

Skifta Media Shifting Platform à l’intention des équipementiers

La division Qualcomm Atheros a mis en avant sa plate-forme Skifta avec la Skifta Media Shifting Platform qui sera disponible dès la première moitié de 2012. Il s’agit de pouvoir streamer du contenu multimédia directement entre appareils en s’appuyant sur le DLNA (Digital Living Network Aliance) qui assure l’interopérabilité entre appareils et l’UPnP (Universal Plug and Play).

Une application Android existe déjà à cet effet. Et le premier composant qui sera doté de cette plate-forme sera le Skifta Wreless Audio Adapter. Il sera proposé aux constructeurs désireux de l’intégrer dans leurs appareils audio. Un terminal Android (fonctionnant sous Android 2.2 au minimum) deviendra alors une forme de télécommande permettant de streamer du contenu multimédia (photos, musique, vidéos…) sur les appareils équipés (TV, set-top boxes, haut-parleurs sans fil…) de la technologie Skifta et ce via la 3G ou bien le WiFi. Un kit de développement arrivera également durant la première moitié de 2012.

Qualcomm désire entretenir la demande en termes de terminaux Android (mais Skifta est aussi compatible avec Windows 7). « Nous voulons introduire plus de consommateurs à l’expérience de l’accès sans fil libre et au contrôle des appareils électroniques et du contenu qu’ils utilisent dans leur vie quotidienne, » a déclaré Dan Rabinovitsj, manager général de la division Qualcomm Atheros networking.

Premières puces WiFi Display de Qualcomm Atheros

Le WiFi Display est aussi un autre cheval de bataille de Qualcomm Atheros qui a annoncé ses premières puces compatibles avec cette technologie. Certifiée par la WiFi Alliance, cette technologie permet à des appareils qui embarquent une puce WiFi Display de se connecter directement en WiFi sans passer par un hotspot. Il devient alors possible de partager du contenu (image apparaissant à l’écran, vidéo en 1080p ou bien musique) d’un appareil à l’autre. Les puces WiFi Display seront compatibles avec la bande 2,4 GHz et ses 3 canaux non recouvrants, mais aussi avec la bande 5 GHz et ses 24 canaux non recouvrants. Le WiFi Display est une implémentation du WiFi Direct. La transmission est sécurisée grâce aux mécanismes de sécurité du WiFi Protected Access II (WPA2). Qualcomm Atheros a indiqué qu’il ne sera pas nécessaire d’utiliser un SoC Snapdragon pour qu’elle fonctionne dans un appareil.

SoC MPQ8064 : la Rolls des Snapdragon

Après Qualcomm Atheros et ses solutions de connectivité sans fil, Qualcomm a présenté le SoC MPQ8064 (« M » pour multimédia), son Snapdragon de la famille S4 cadencé à 1,5 GHz. Lors de ce CES, on a pu découvrir qu’il sera présent dans la TV Lenovo K91, un téléviseur fonctionnant sous Android 4.0. Il intègrera un processeur graphique Adreno 320 et la puce sera gravée dans la technologie 28 manomètres. Des smartphones qui l’embarqueront seront dévoilés au Mobile World Congress (MWC) fin février. Avec ses quatre cœurs Krait, ce S4 promet de devenir un sacré atour pour les smartphones qui l’embarqueront.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur