Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudSécurité

Le chiffrement s’impose en réponse à Prism

Révélée par Edward Snowden, l’affaire Prism d’écoute à grande échelle opérée par la NSA a forcé les géants du web à réagir.

Le chiffrement des données transitant entre les datacenters des grandes sociétés, voire le chiffrement de l’accès aux services web qu’elles proposent, est ainsi vu comme une réponse crédible à la menace que fait peser la NSA sur les données privées des internautes.

À ce jour, Facebook, Google, Microsoft, Twitter et Yahoo! ont tous décidé de renforcer le niveau de sécurité de leurs offres via l’adoption du chiffrement.

Le budget dédié à la sécurité des infrastructures IT devrait grimper de 65 milliards de dollars à 93 milliards de dollars en 2017, rapporte USA Today.

Selon une étude réalisée outre-Atlantique, 19% des Américains ont réduit leurs consultations bancaires en ligne et 14% ont diminué leurs achats en ligne suite à la divulgation de l’affaire Prism.

Sécurité VS monétisation

Malgré tous leurs efforts, les grandes sociétés IT ne seront pas en mesure de garantir la confidentialité des données privées stockées sur leurs serveurs. Un piratage de leurs infrastructures IT reste en effet toujours possible.

Le seul moyen d’éliminer tout risque serait de chiffrer les données chez les internautes, sans que l’opérateur soit en mesure de les déchiffrer. Une mesure qui ne permettrait toutefois plus aux géants du web de monétiser l’exploitation des données personnelles de leurs utilisateurs… leur principale source de revenus.

Crédit photo : © Beboy – Fotolia


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Fuites de données, petits secrets et grands scandales

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago