Le chinois Baidu se lance dans la recherche “Wireless”

Régulations

Le succès du sans-fil se constate aussi en Chine…

Le “Google” chinois, géant de la recherche sur la Toile, s’intéresse très fortement au marché de la recherche en mode sans fil.

Dans un communiqué, le groupe chinois indique qu’il ambitionne d’investir dans le marché du sans-fil et plus spécifiquement du WiMax.

Selon nos informations, il envisage d’installer des bornes d’accès au très haut débit sans fil dans les grandes villes de Shanghai, Pékin, Shenzhen…

L’information a été confirmée par l’agence de presse chinoise qui rapporte que la ville de Jiading est la première sur la liste des villes Wireless. C’est Baidu qui va s’occuper d’y installer l’infrastructure.

Le plan de déploiement de Baidu est colossal puisque le moteur de recherche envisage d’installer des réseaux similaires dans 25 villes chinoises d’ici la fin de l’année.

Baidu : un leader incontesté

Rappelons que la Chine dispose du second plus important réseau Web de la planète, juste derrière les États-Unis. Elle compte pas moins de 162 millions d’internautes.

Baidu domine toujours outrageusement le marché chinois. Il détient 58.1% de parts de marché, il n’a gagné qu’un point depuis la précédente publication de ces résultats.

Selon une étude du cabinet iResearch, 88.4% des internautes chinois utilisent Baidu pour leurs recherches.

Notons tout de même qu’en Chine, la part de marché de Google progresse pour atteindre les 22% .


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur