Le chinois Lenovo veut racheter Packard Bell

Cloud

Le groupe chinois, héritier des PC d’IBM, n’entend pas se maintenir
éternellement à la troisième place des PC en Europe derrière HP et Dell

Après s’être offert en 2005 la division PC d’IBM pour 1,25 milliard de dollars, le géant de l’empire du Milieu annonce être en discussions pour acquérir Packard Bell par le biais d’une tierce partie indépendante. Cette marque de PC d’origine américaine, qui a longtems appartenu au japonais NEC, a été cédée en septembre 2006 à John Hui, homme d’affaires chinois et américain.

Selon Reuters, aucun accord définitif n’a été conclu, mais celui qui se classe 3è fabricant de PC précise qu’il négocie avec une tierce partie, qu’il ne révèle pas, et qu’il discute avec d’autres, y compris des organismes gouvernementaux « en vue d’établir des accords définitifs pour un tel projet d’acquisition« .

Lenovo observe cependant qu’il est possible que ce processus ne débouche sur aucun accord définitif.

Selon le Hong Kong Economic Journal, Lenovo est en concurrence avec son concurrent de Taïwan Acer pour racheter Packard Bell.

Lenovo, l’une des quelques sociétés chinoises qui tentent de se faire un nom au niveau mondial en investissant à l’étranger, avait rétrogradé au quatrième rang mondial au cours du premier trimestre, mais il est revenu à la troisième place, aux dépens d’Acer, selon les sociétés d’études Gartner et IDC.

Lenovo s’attèle à la préparation des JO de Pékin 2008 Le géant chinois Lenovo a effectué sa troisième et dernière livraison de matériel au Comité Olympique. La prochaine étape des préparatifs consistera à tester les installations. Des essais qui prendront fin quelques semaines avant la cérémo nie d’ouverture du 8 août 2008. Lors de cette dernière livraison, Lenovo a fourni au BOCOG 242 serveurs, 140 serveurs racks, 2.375 postes de travail et 141 ordinateurs portables, soit au total plus de 8. 200 machines qui doteront les 56 sites des Olympiques (39 lieux de compétition et 17 centres informatiques et du BOCOG) dans sept villes. En tout, Lenovo fournira environ 14.000 machines.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur