Le clavier laser: un vrai goût virtuel !

Régulations

Un clavier virtuel pour PDA, cela devait arriver un jour. Voilà qui est fait grâce à la société israélienne Power Positioning (2P). Une mini-révolution dans le milieu des communications « wireless »

Il y a plusieurs mois, une nouvelle avait secoué la communauté «high-tech». Un clavier virtuel devait débarquer sur le marché. Il en a découlé des rumeurs, des bruits, de l’excitation mais aussi des suspicions. Eh bien maintenant, c’est fait. Il fonctionne , il est opérationnel, affirme le site Dave’s ipaq.

Le Bluetooth VBK (Virtual Bluetooth Keyboard) est une version améliorée du « virtual keyboard » dont le lancement programmé en juillet a été retardé plus en raison de problèmes juridiques que techniques -paraît-il. Ce clavier utilise les technologies laser et infrarouge: il consiste en une projection, sur n’importe quelle surface plane, de l’image d’un clavier (QWERTY) aux dimensions réelles (voir photos). On saisit ses données sur l’espace projeté: le clavier virtuel analyse ce que vous tapez par l’intermédiaire des coordonnées de vos mouvements, un peu comme sur un jeu d’échecs ou de bataille navale. Deux modèles distincts (infrarouge ou BlueTooth) sont disponibles selon le type de connexion avec le PDA, pour les sommes respectives de 155 et 200 euros. Un petit bémol tout de même, la batterie n’excède pas deux heures en fonctionnement continu. Pour autant, taper deux heures en continu sur la surface de son bureau, ça peut être extrêmement douloureux pour les doigts. A moins que l’utilisation prolongée de ce type de « Hardware » ne vous transforme à terme en un extraterrestre parfaitement marmoréen!…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur