L’e-commerce fortement boosté par les intempéries en Europe

Faute de pouvoir circuler, les Européens se sont rattrapés en se connectant un peu plus à Internet et en pratiquant un peu plus encore les achats en ligne.
Selon le prestataire Ogone, opérateur international de paiement sur Internet, l’Europe enregistre +20% d’achats en ligne supplémentaires suite aux intempéries qui ont marqué ce mois de décembre 2010.

C’est très clair, affirme le communiqué faisant état de cette étude , « les européens ont privilégié les achats de Noël sur Internet« .  L’augmentation des ventes en ligne en décembre 2010 s’affiche à 20% plus forte qu’anticipé. « C’est une croissance du nombre de transactions, aussi importante et soudaine qu’inattendue… »
« Les mauvaises conditions climatiques en Europe ont, semble-t-il, poussé de nombreux consommateurs à acheter leurs cadeaux de Noël sur Internet, au détriment des centres commerciaux et commerces de proximité ».
Le nombre de transactions enregistrées en décembre 2010 a augmenté de +60% par rapport à décembre 2009, à comparer avec une croissance moyenne, mois par mois, de 40% (écart-type < 5%) sur les premiers mois de l’année 2010.
+20%, c’est également l’écart mesuré entre décembre 2010 et novembre 2010, alors que cet écart se situait à +/- 5% les années précédentes.

Ce boom sur la fin de l’année porte à réviser fortement à la hausse les prévisions de l’e-commerce, déjà bien optimistes suite aux bons chiffres du 1er semestre (cf. article ‘L’e-commerce en hausse de +28% en France‘).

L’étude a compté les transactions avec paiement sur Internet effectuées par l’ensemble des clients e-commerce d’Ogone en Europe: 25.000 marchands répartis dans 40 pays (donc, les commandes passées en ligne mais payées avec des moyens de paiement tels que le chèque ne sont donc pas incluses dans l’étude).