L’e-commerce se portera bien en France pendant les cinq prochaines années

Cloud

Jusqu’en 2014, la France devrait connaitre une croissance plus forte que la moyenne en terme d’adoption du commerce électronique, selon Forrester.

Une nouvelle étude de Forrester tente d’évaluer les tendances de l’e-commerce pour les cinq années à venir. Elle a été menée auprès de 6 000 consommateurs, situés dans 17 pays d’Europe.

Les achats en ligne devraient connaitre une croissance annuelle de 11 %, pour atteindre les 114 milliards d’euros en 2014. 190 millions d’Européens devraient utiliser le commerce électronique en 2014, contre 141 millions aujourd’hui. Ces résultats sont légèrement supérieurs à ceux prédits pour les États-Unis où la croissance annuelle est estimée à 10 %.

« Que ce soit aux États-Unis ou en Europe, la croissance du commerce, ces cinq prochaines années, sera largement générée par Internet », explique Sucharita Mulpuru, vice-présidente et analyste principale chez Forrester. « Afin d’optimiser cette croissance, les professionnels due-commercedevront favoriser la mise en place d’une stratégie multicanal adaptée au désir grandissant des consommateurs de naviguer librement entre les universonlineetofflineainsi qu’à leurs nouveaux comportements liés aux usages du mobile et des réseaux sociaux. »

Notez que la France se démarque avec un taux de croissance annuel de 13 %. En 2014, le commerce électronique représentera un chiffre d’affaires de 17 milliards d’euros en France, avec 31 millions d’acheteurs en ligne. Cette forte hausse s’explique par l’assurance grandissante des internautes. 25 % se déclarent aujourd’hui confiants lors d’un achat en ligne, contre 18 % en 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur