L’e-commerce va continuer sa progression en 2006

Régulations

Une étude du Benchmark Group nous apprend que l’e-commerce qui est en plein essor grâce notamment au progrès de la sécurisation des données lors des transactions en ligne, devrait encore progresser de 36% en 2006

Certes, la hausse sera moins importante qu’en 2005, mais le marché devrait tout de même flirter avec les

10 milliards d’euros de chiffres d’affaires. Le cabinet d’étude spécialisé dans les nouvelles technologies table donc sur une progression de 36%. Rappelons que les ventes en ligne ont atteint 7 milliards d’euros en 2005, soit une progression de 44% sur l’an. En 2004, les achats de produits et services en ligne avaient atteint 4,8 milliards d’euros. Une estimation en adéquation avec les prévisions de l’Association pour le commerce et les services en ligne (Acsel). Ce ralentissement de la croissance en 2006 serait dû a “un effet de saturation”, et d’une“maturité atteinte sur certains secteurs, comme les produits high-tech “, mais “les réserves restent considérables”, indique à l’AFP Stéphane Loire, directeur des études.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur