La puce A9 d’Apple est déjà en production

ComposantsMobilitéPoste de travailSmartphonesTablettes
Galerie iPad mini © Apple

Le successeur du processeur A8 d’Apple, l’A9, vient d’entrer en production chez Samsung Electronics, dans ses usines américaines.

Etnews rapporte que Samsung Electronics vient de mettre en production la prochaine génération du SoC ARM conçu par Apple, l’A9. Cette puce sortira directement des usines Samsung d’Austin, aux États-Unis.

Gravé en 14 nm FinFET, ce processeur devrait être très compétitif – d’un point de vue technologique – par rapport aux puces les plus avancées du géant des semi-conducteurs Intel. Une première sur le marché, Intel ayant jusqu’alors toujours eu un temps d’avance sur ses concurrents. La montée en puissance de Samsung en tant que fondeur et le retard d’Intel sur le 14 nm font que les deux acteurs luttent maintenant à armes égales.

Du 64 bits quadricœur ?

Introduit en septembre 2014, avec les iPhone 6 et iPhone 6 Plus, l’A8 est une puce 64 bits bicœur cadencée à 1,4 GHz, qui se veut 25 % plus véloce que l’A7 (+50 % sur la partie graphique). Cette offre a été déclinée en octobre dans une version disposant de trois cœurs cadencés à 1,5 GHz, dédiée à la dernière génération d’iPad.

En toute logique, nous pouvons nous attendre à des performances encore supérieures pour l’A9. Le passage au quadricœur semble l’évolution la plus logique pour cette puce. Sa puissance sera alors suffisamment importante pour qu’Apple puisse être tenté d’en équiper des produits plus classiques. Par exemple un ordinateur ultraportable.

À lire aussi :

L’iPad Air 2 gagne en finesse, l’iPad mini 3 embarque Touch ID
La puce A8X de l’iPad Air 2 d’Apple dévoile ses secrets
iPhone 6 et Watch : toutes les photos officielles d’Apple

Crédit photo : © Apple

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur