Le consortium ARB annonce l’OpenGL 2.0

Régulations

Alternative au DirectX 9 de Microsoft, OpenGL 2.0 prend enfin en compte les fonctions graphiques des processeurs graphiques les plus récents

Pour programmer des graphismes de haut niveau sur des processeurs graphiques récents, les développeurs devaient se contenter jusqu’à présent de DirectX 9 de Microsoft, disponible depuis plus d’un an, certes, mais cette API (

Application Program Interface) semblait réservée à un environnement bien spécifique. L’implémentation de l’OpenGL Shading Language sur un nombre important de systèmes d’exploitation ? Unix, Linux, Windows XP, etc. – apporte une solution de développement de graphiques interactifs et de visualisations beaucoup plus large, et permet le portage des applications sur ces plates-formes. Développé par Silicon Graphics, OpenGL 2.0 a été remis au consortium ARB (Architecture Review Board), qui après un an de tests vient de l’annoncer officiellement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur