Le CPL est enfin standardisé

Réseaux

L’interopérabilité des solutions de courant porteur en ligne sera dorénavant garantie par un standard IEEE. Les débits pourront atteindre les 500 Mb/s.

Le courant porteur en ligne, ou CPL, est une technologie permettant d’interconnecter les réseaux informatique et électrique. Une manière efficace de mettre en place une connectivité réseau câblée, sans travaux (notamment pour transporter les flux audiovisuel des modem ADSL vers les décodeurs DVD dans les environnements résidentiels sans passer par le wifi ou avoir à déployer un câble réseau).

Jusqu’alors, assez curieusement, le CPL n’était pas encore standardisé. Certes, différentes familles de produits (en général bien respectées par les constructeurs) avaient été formalisées, mais rien d’officiel. Les choses changent toutefois avec la ratification du standard IEEE 1901, qui grave dans le marbre les caractéristiques des installations CPL. Il propose des fonctionnalités avancées, comme un débit maximal de 500 Mb/s et des dispositifs proposant une portée pouvant atteindre les 1500 m.

Cette annonce, publiée le 18 octobre dernier, était passée totalement inaperçue. La réaction récente de Devolo, un acteur majeur dans le secteur du CPL (qui a participé activement à la mise au point de ce standard) permet toutefois de la mettre sur le devant de la scène médiatique. « La ratification de cette norme est une étape très importante pour le marché de CPL. Seule la mise en place de standards peut ouvrir les marchés et leur permettre de se développer », explique Heiko Harbers, président-directeur général de Devolo AG.

Bien évidemment, la compagnie précise que l’ensemble de ses adaptateurs dLAN 200 AV actuels (à 200 Mb/s) est compatible avec ce nouveau standard.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur