Le critiqué Google Web Accelerator n’est plus en ligne

Régulations

Le nouvel outil qui accélère l’accès aux pages Web a provoqué un flot de critiques

Lancé vendredi 7 mai, Google Web Accelerator n’est plus téléchargeable sur le site du moteur de recherche. Google indique avoir atteint le nombre maximum d’utilisateurs. Mais les mauvaises langues diront que le géant du Web a retité en à peine 3 jours un produit qui a provoqué de très nombreuses critiques. Google Web Accelerator (GWA) lancé en version beta est un utilitaire capable de réduire le temps d’accès aux sites internet. Comme d’habitude gratuite, cette petite application promet de faire gagner quelques secondes dans les chargements des pages Web. En fait, les requêtes d’ouverture de pages passeront par les serveurs de Google, afin d’en accélérer le traitement. Par ailleurs, GWA emploie des techniques telles que la compression des données, l’optimisation de la connexion à Internet, le stockage de pages Web souvent visitées et le préchargement de sites. Par contre, pour des raisons de confidentialité, ce logiciel n’accélère pas les pages sécurisées (https). Si l’idée semble séduisante, elle a encore une fois déchaîné les défenseurs de la protection de la vie privée puisque des données potentiellement privées des internautes remonteront dans les serveurs du géant américain. Une remontée qui n’est même pas contestée: le groupe explique que ses serveurs reçoivent et inscrivent dans un journal la liste des sites Web visités. Ce qui n’est franchement pas rassurant. Par ailleurs, avec le haut débit, on peut se demander si gagner quelques fractions de secondes à chaque affichage de page Web est vraiment utile. Car il faut savoir que GWA est “déconseillé” pour le bas débit. Les abonnés à 56kb/s, ils sont encore 5,4 millions en France, ne verront pas leur connexion s’envoler… Enfin, autre problème repéré par le site BetaNews.com et 37signals.com, et relayé par les sites spécialisés : GWA serait frappé de cécité. L’outil en cliquant partout sur une page cible afin d’accélérer le chargement des pages suivantes, ignorerait les confirmations d’annulation ou de suppression Javascript effaçant ou annulant ainsi des messages dans les forums Internet. Des utilisateurs qui testaient l’outil observaient ainsi leurs messages effacés à peine saisis. Autant d’éléments qui auraient poussé à Google à revoir sa copie et à interrompre la mise en ligne de son nouveau produit…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur