Le Cybook Opus de Bookeen, un tremplin pour le partage culturel chez InLibroVeritas

Logiciels

À contre-pied de la marchandisation, l’éditeur numérique InLibroVeritas distribue les Cybook Opus de Bookeen. Pour un échange démocratique et universel du savoir et de la culture.

« Je voulais un e-reader compatible avec ma philosophie », martèle Mathieu Pasquini, fondateur de la maison d’édition et prestataire d’impression à la demande InLibroVeritas (ILV). «Lorsque je pense que c’est une bonne idée, je le fais. » Le gérant contacte donc Bookeen et passe commande de sa liseuse électronique Cybook Opus.

Proposé en précommande depuis le 7 mai, le Cybook Opus de Bookeen pour InLibroVeritas sera disponible à partir du 20 mai à 199 euros. Compatible Windows, Mac OS et Linux, le livre électronique pour ILV est thématisé selon les vœux de la maison d’édition. « Je voulais pouvoir mettre“mon” contenu sur ce livre électronique », s’exclame Mathieu Pasquini.

Un éditeur opposé aux iPad et Kindle

Au choix, une sélection des « œuvres du domaine public», ou d’autres productions éditées par le site ILV ou par ILV-Biblioteca… Il existe même une thématique « Ubuntu » du Cybook qui comprend le livre Simple comme Ubuntu 10.04 et deux autres ouvrages consacrés aux commandes de la distribution Linux de Canonical.

En tout, cet e-reader offira, dès le 20 mai, l’accès à 16.262 titres précisément. Dans la bibliothèque en ligne de ILV, on trouve « de tout, il n’y a pas de critères esthétiques », explique Mathieu Pasquini. Et gratuitement. Même si un comité de lecture intervient plus tard, faisant remonter les erreurs de mise en ligne et les œuvres plébiscitées par les internautes.

Cette philosophie de l’accès à la culture, de l’échange de savoirs, le fondateur de ILV la cultive depuis 2005 et se distingue foncièrement des modèles imposés par les grands constructeurs, qui verrouillent leurs contenus à coup de DRM et autres mesures de protections techniques. « Je suis complètement opposé aux Mac et aux Kindle,continue ce dernier.Pour utiliser ces e-books, on est obligé d’aller sur Apple ou sur Amazon, la notion de partage n’existe pas !Moi, je veux qu’on distribue, qu’on redistribue et qu’on s’échange les œuvres.»

Avec cette collaboration, la philosophie de InLibroVeritas, « l’accès, le partage et l’échange démocratique, universel et fraternel du savoir et la culture» est respectée. Depuis le 7 mai, une vingtaine de Cybook Opus ( disponible en sept couleurs ), « un bon paquet », a été pré-réservée. Pas encore de quoi inquiéter Apple, mais « un très bon début» comme le dit le fondateur d’ILV.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur