Le Danemark champion de l’IT, l’Europe bon élève

Gestion des réseauxRéseaux

Selon l’UIT, l’Europe arrive en tête des régions où les technologies de l’information et de la communication sont les plus développées. La France est en 18e position du classement.

L’Union internationale des télécommunications (UIT) vient de mettre à jour son indice mondial mesurant le niveau de développement des TIC. Ce dernier évalue l’accès, l’utilisation et les compétences liées aux technologies de l’information et de la communication.

C’est le Danemark qui se montre le plus avancé dans ce domaine. Globalement, l’Europe est la région du monde qui se débrouille le mieux en termes d’adoption et d’utilisation des TIC. La France se place en 18e position du classement, derrière des pays comme le Royaume-Uni (5e), les États-Unis (14e) ou encore l’Allemagne (17e).

L’avance de certains pays européens s’explique toutefois par leur petite taille et leur densité de population plus élevée, qui facilitent la mise en place et l’exploitation d’infrastructures de communication avancées (Internet fixe ou réseaux mobiles).

8 % de connectés dans les pays les plus pauvres

Le rapport de l’UIT souligne – une nouvelle fois – les disparités entre les pays riches et ceux en développement. Ainsi, sur les 4,3 milliards de personnes n’utilisant pas Internet, 90 % vivent des pays pauvres.

78,3% des habitants des pays les plus aisés sont des internautes, soit nettement plus que la moyenne mondiale, qui se fixe à 40,4 %. Les contrées en développement affichent 32,4 % d’internautes. Enfin, les contrées les plus pauvres ne comptent que 8 % d’utilisateurs d’Internet. C’est l’Afrique qui reste la région la moins connectée au monde.

La téléphonie mobile est la voie privilégiée pour relier les populations les plus défavorisées à la Toile. D’ici la fin de l’année 2014, le nombre d’abonnements atteindra les sept milliards. Certes, un grand nombre de personnes disposent de plusieurs abonnements, mais la couverture mobile est aujourd’hui relativement complète. 450 millions de personnes habitent toutefois dans des zones non couvertes par des réseaux de téléphonie mobile.

Sur le même thème

Pays émergents : Tim Berners-Lee rêve d’un Internet plus abordable
Mozilla s’allie à la GSMA pour apporter le web mobile aux pays défavorisés
Facebook prêt à dépenser des milliards $ pour démocratiser l’accès à Internet


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur