Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Le DC chinois de Microsoft n’ira pas chez Google

Le 19 juillet, Google annonçait le recrutement du docteur Kai-Fu Lee, scientifique chinois jusqu’alors vice-président chez Microsoft. Riposte immédiat de ce dernier qui a demandé à un juge de l’Etat de Washington d’interdire au docteur Lee de travailler chez son concurrent.

Le docteur Kai-Fu Lee a été recruté par Google pour diriger sa filiale chinoise et en particulier le centre de R&D qui sera prochainement ouvert par le moteur. De quoi a donc peur Microsoft ? Officiellement, que le docteur Lee, en poste chez l’éditeur depuis 1998, ne révèle à son nouvel employeur des « informations stratégiques« . Pour Google, qui riposte lui aussi par une plainte, il s’agirait plutôt d’une tentative d’intimidation vers ses employés. Le juge Steven Gonzalez a semble-t-il été sensible aux arguments de Microsoft. Une ‘ordonnance restrictive temporaire‘ impose au docteur Lee d’apporter la preuve qu’il exerce chez Google d’autres activités que celles qu’il exerçait chez l’éditeur, en contre partie d »accords de confidentialité et de non concurrence‘ contractuelles signées par le docteur. Le juge n’a donc pas suivi intégralement la demande de Microsoft, et n’a pas interdit au docteur Lee de travailler chez Google. Mais on imagine mal comment il pourra diriger un centre de R&D sans heurter les craintes du géant du logiciel ?

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago