Le développement de SkySQL boosté par une levée de fonds de 4 millions d’euros

Bases de donnéesCloud

Le dernier tour de table de SkySQL a permis à la start-up de décrocher quatre millions d’euros, qui serviront à mettre au point de nouveaux produits et services.

SkySQL vient de boucler un tour de table qui lui permettra d’assurer sa croissance, et de s’imposer toujours plus comme une alternative à Oracle sur le marché MySQL.

La start-up finlandaise a levé quatre millions d’euros auprès de fonds comme Finnish Industry Investment, OnCorps, Spintop Ventures et Open Ocean Capital (fondé par des anciens collaborateurs de MySQL), explique ITespresso.fr. Historiquement, on trouvait déjà OnCorps et Open Ocean Capital dans le capital de la société.

Développer de nouvelles offres

Opérant désormais dans 13 pays (dont la France), SkySQL va utiliser ce nouvel apport d’argent frais pour développer ses produits, « dont des briques capitales », assure le communiqué. Il s’agit de se diversifier au-delà des solutions MySQL et MariaDB, pour faire de l’entreprise « un fournisseur accompli de produits et services pour les bases de données ». L’éditeur scandinave compte par exemple s’attaquer à la problématique de la montée en charge des bases de données dans le cloud.

En novembre dernier, Michael Carney, directeur commercial Europe de SkySQL, nous confiait que la société comptait 75 salariés et recensait 175 clients dans le monde. En France, il citait alors des références comme Canal+, La Poste, Orange, PAP.fr et Virgin Mobile.

Michael CARNEY, SkySQL : “Il faut une nouvelle génération de bases de données pour le BigData”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur