Le divorce fleurit mieux que le mariage sur Internet

Régulations

Sur Internet, le divorce semble avoir plus la cote que le mariage

Mari et femme sont à présent unis devant la webcam. Un couple, qui s’est marié aux Etat Unis début juillet, a choisi de diffuser la cérémonie en direct sur Internet, via une webcam. Le but : permettre à leurs amis et à leur famille, éparpillés dans une douzaine de pays, de partager ce moment. C’est ce que relate le Washingtontimes.com du 9 juillet, qui rapporte également quelques soucis rencontrés lors de la cérémonie.

A l’étranger, en effet, certains invités sont restés face à un écran noir. D’autres, aux Etats Unis, ont été bloqués par les systèmes de protection des systèmes d’informations de leurs entreprises. Les mariés pourront toujours leur envoyer le DVD, en ajoutant 20 dollars aux 30 déjà dépensés pour la transmission de la cérémonie. Ceux qui ont réussi à suivre, en revanche, ont déclaré que « c’était comme d’être sur place ».

De l’aveu même d’une société qui propose ce service, www.webcastmywedding.net, c’est surtout pour des questions de coût que la solution du mariage télétransmis est choisie. Mais, pour l’essentiel la pratique peine à décoller.

Divorce gratuit en 4 minutes chrono

C’est loin d’être le cas du divorce en ligne. Au Portugal, en un mois seulement, 6 856 « cyber-divorces » ont été prononcés, via le site www.divorcionahora.com, rapporte le quotidien La Stampa du 30/4. C’est un avocat, Januário Lorenço, est à l’origine de ce nouveau service d’interface avec l’administration. La procédure, gratuite, dure au plus vingt minutes. Une condition toutefois : il faut être titulaire de la carte d’identité électronique nationale, dont la signature authentifiée permet d’accéder aux services publics en ligne. Et, pour l’instant, le divorce en ligne est réservée aux cas simples : avec consentement mutuel, sans enfants ni biens communs. Mais l’avocat projette d’étendre cette procédure aux cas de divorces plus complexes, en mode payant, en mode payant, cette fois ci.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur