Le dollar pèse sur les résultats de Thomson

Cloud

Entre la déconsolidation de ses activités TV, les acquisitions et l’impact de la dégradation du dollar, Thomson affiche un résultat trimestriel en léger recul à 1,849 milliard d’euros

Entre le troisième trimestre 2003 et son équivalent 2004, Thomson affiche un repli de son chiffre d’affaires consolidé, qui passe de 1,988 milliard d’euros à 1,849, soit une baisse de 7%.

Maintenant, en refaisant le calcul avec des données comparables, c’est-à-dire en ajustant le chiffre d’affaires aux effets de change, d’acquisition et de déconsolidation, le groupe aurait enregistré une progression de 8%. Rassurant ! L’attention des investisseurs s’est focalisée sur l’activité Tubes, Thomson révisant sa stratégie sur ses actifs Tubes et Composants. Le groupe devrait comptabiliser sur ce semestre une charge exceptionnelle de 780 millions d’euros. Mais, hors du jeu des écritures comptables, le coût de la restructuration de la stratégie de Thomson sur les Tubes ne devrait pas avoir d’autre impact que le coût de 250 millions d’euros déjà estimé, ce qui permet au groupe de maintenir ses objectifs de marge.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur