Le Forum de la gouvernance Internet s'ouvre à Rio

Régulations

C’est à Rio de Janeiro que l’ONU réunit le deuxième Forum de la gouvernance Internet, sous le signe de la protection de l’enfance, mais toujours dominé par les tensions politiques

Créé en 2005, et marqué lors de sa première édition par le bras de fer mené par les Etats-Unis pour conserver le contrôle de l’Internet via l’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), le deuxième Forum de la gouvernance Internet vient d’ouvrir ses portes.

2.000 représentants des gouvernements, d’organisations non gouvernementales, du secteur privé, de la communauté de l’internet et des médias vont discuter durant quelques jours de la gouvernance, de l’accès et des inégalités face au Net.

Discuter est bien le terme, car le Forum ne dispose d’aucun pouvoir de décision !

C’est pourquoi, quelles que soient les discussions menées, le vrai débat portera essentiellement sur le rôle dominant des Etats-Unis, une question d’ordre éminemment politique. Si nombre de pays souhaitent donner ce rôle à l’ONU, d’autres, et pas toujours des plus démocratiques, souhaitent au contraire diluer ce pouvoir au niveau local. Un très mauvais point du côté de la censure !

Reste que les organisateurs de ce deuxième Forum ont souhaité le placer sous le signe de la protection de l’enfance. “Un domaine qui nous motive en particulier c’est la relation des enfants et des jeunes avec l’internet“, a ainsi déclaré le sous-secrétaire général des Nations unies Sha Zukang dans son discours d’ouverture.

Un peu de réalisme s’impose cependant… Qu’il s’agisse de gouvernance, d’opportunités, d’inégalités, ou de protection, au-delà des discours et tant qu’une véritable coopération n’aura pas été mise en place entre les politiques et les acteurs de l’Internet, on attend peu de chose de ce sommet !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur