Le .fr plus accessible ?

Cloud

L’Afnic veut simplifier ses procédures. Excellente nouvelle

L’information nous vient de Gandi ; les noms de domaine en .fr pourraient devenir plus simples à acquérir et conserver.

Le 30 mars prochain, l’Afnic va automatiser sa chaîne d’enregistrement. Ceci aura plusieurs conséquences. Les transferts seront accélérés et largement simplifiés. Il sera également possible de créer un nom de domaine sans devoir l’installer sur un serveur DNS au préalable. Enfin, la période de rédemption après expiration passera de 8 jours à 30 jours. Tout ceci a pour but de faciliter l’accès aux noms de domaines en .fr, mais aussi de permettre de limiter le risque d’en perdre le contrôle en fin de période.

Bon point, la vérification d’identité, pour les sociétés, ne se fera plus qu’une seule fois par an, quelque soit le nombre de domaines enregistrés. Un seul document regroupera tous les formulaires d’identification. Il pourra être transmis par fax ou courrier électronique.

Cette nouvelle série de procédures permettra de booster le nombre de domaines en .fr. Toutefois, Gandi rappelle “qu’avec presque 1,4 million de noms de domaine en .fr, l’extension reste tout de même à nos yeux qu’une demi-réussite, ne se plaçant qu’au sixième rang en Europe, loin derrière les .de, .uk et .nl alors que la France compte trois fois plus d’internautes qu’aux Pays-Bas et quasiment autant d’en Allemagne et au Royaume-Uni”.

Les responsables de la compagnie proposent plusieurs pistes pour améliorer la situation : ouvrir l’enregistrement des .fr aux expatriés et permettre un enregistrement pour plusieurs années, ce qui réduira le risque de perdre son nom de domaine lorsqu’il arrive à expiration.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur