Le ‘.fr’, un an après

Régulations

Le succès ne se dément pas

Quid du ‘.fr’ un an après son lancement auprès des particuliers ? A ce jour, 170.000 noms de domaine ont été enregistrés par cette cible, sur un total de 850.000 noms soit environ 200.000 de plus qu’en 2006. Mais pour obtenir une vue d’ensemble plus précise, l’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) a diligenté un sondage. L’enquête, réalisée entre le 25 et le 27 mars dernier, a été menée autour d’un panel de 800 internautes. L’étude met en lumière différents éléments. Plus de 63% des usagers qui ont jeté leur dévolu sur le ‘.fr’ appartiennent à la catégorie des utilisateurs chevronnés. Ces internautes possèdent une page, un site ou un blog. Par ailleurs, un peu plus de la moitié des sondés, possesseurs d’un ‘.fr’ ou futur acquéreur, considèrent la particule comme aussi importante qu’un .com’ ou un ‘.net’. 83% des gens qui l’ont choisi s’apprêtent à le conserver pour plusieurs années. Pour certains, opter pour un ‘.fr’ relève du choix identitaire. En effet, 74% des personnes interrogées considèrent le suffixe comme un moyen d’affirmer leur identité. De plus, les sondés rattachent le nom de domaine à des valeurs fortes telles que la francophonie (80%), l’appartenance (48%) et la proximité (36%). Pour autant déposer un nom de domaine en ‘.fr’ s’avère surtout utile pour créer un site web ou servir de support de messagerie. Cette tendance se vérifie dans quatre domaines : 49% des sondés en usent pour les espaces d’hébergement, 44% pour les adresses de messagerie et 42% pour la mise en ligne de site.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur