Le futur campus Apple: «C’est un peu comme un vaisseau spatial»

Cloud

Steve Jobs a présenté devant le conseil municipal de Cupertino le projet du futur campus d’Apple. Le bâtiment devrait voir le jour en 2015 et accueillir environ 12.000 employés.

Le campus d’Apple est bien trop petit. Steve Jobs s’est donc déplacé en personne pour dévoiler devant le conseil municipal de Cupertino (voire la vidéo ci-dessous), le projet du futur bâtiment de l’entreprise. Applaudi par toute la salle lors de son entrée et aussi à l’aise que d’habitude, sa présentation ressemblait presque à l’un de ses fameux keynotes.

Le nouveau campus sera construit sur un terrain de 50 hectares, acheté à HP, il ne remplacera pas l’ancien mais le complètera. Il abritera un unique bâtiment en forme d’anneau capable d’accueillir 12.000 employés. «C’est un peu comme un vaisseau spatial», a déclaré Jobs pour décrire la structure. Le patron d’Apple veut en faire un modèle d’architecture, conçu à l’image des magasins Apple Store, avec de nombreuses surfaces vitrées. Il souhaite même que ce soit «les meilleurs bureaux du monde». Il veut donc y installer entre autres, un centre R&D, une salle de fitness, un auditorium…

Autre argument – s’il en fallait plus pour convaincre le conseil – le terrain sera recouvert à 80% de végétations. 6.000 arbres y seront plantés contre environ 3.700 aujourd’hui et tous les parkings se trouveront en sous-sol.  Le plus gros contribuable de Cupertino a donc vu les choses en grand, et si le projet n’est pas approuvé, Jobs a déclaré qu’il était prêt à faire construire son campus en territoire ennemi, à Mountain View, chez Google, autre précurseur de bureaux où il fait bon travailler. Le vaisseau spatial d’Apple pourra être inauguré en 2015, comme prévu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur