Le gouvernement appelle à l’innovation dans les technologies sans contact

Cloud

Luc Chatel, secrétaire d´Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation, lance un appel à  projets collaboratifs. Le but, développer les services et technologies sans contact, RFID, NFC et autres…

Le gouvernement cherche à encourager et développer les technologies utilisant le sans fil dans l’Industrie et les services. L’accent devrait être mis sur la mise en valeur du RFID, technologie d’identification par radiofréquence grâce à des étiquettes électroniques intelligentes, mais aussi son application pour les supports mobiles, à savoir le NFC (Near Field Communication).

Dans une communication du secrétariat d’Etat, Luc Chatel estime que : “La RFID est un facteur majeur de gains de productivité et d’amélioration de la compétitivité des acteurs industriels français. L’appel à projets devrait ainsi permettre d ‘accélérer l’appropriation de cette technologie par les entreprises françaises. Le bureau cible un défaut d’information des professionnels, voire une méconnaissance des intérêts de la technologie ou encore des mises en applications compliquées notamment pour les petites structures.

Déjà des professionnels du secteur tels que NXP (ex-Philips semi-conducteurs) ont fait le choix de continuer son orientation vers la technologie NFC, qui permet par exemple de faire communiquer un mobile et des objets ou entre eux plusieurs terminaux. Les exemples sont déjà nombreux notamment dans le M-commerce, le paiement via un mobile (transports, parking, alimentation).

Les responsables de la firme estimaient alors que le NFC est dans une phase lente d’adoption qui devrait se terminer à l’orée 2013. Ainsi, selon leurs prévisions, cette année là, pas moins de 400 millions de téléphones à travers le monde devraient être équipés. Le tout pour un coût majoré pour les fabricants de mobiles de 1 à 5 dollars…

Dès lors, l’appel à projets lancé devrait donc en principe permettre de faire converger la dynamique pour soutenir le développement de ces technologies, en particulier avec la création d’un Centre national de référence de la RFID (CNRFID) et celle du Forum des services mobiles sans contact.

Les dossiers de candidature devront être déposés avant le 8 juin, d’ici là le gouvernement a ouvert un site reprennent les détails de l’appel à projets. A vos idées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur