Le gouvernement injecte 16 millions d’euros pour des facs numériques

Régulations

Valérie Pécresse va débloquer une enveloppe de 16 millions d’euros pour les universités. L’objectif de la ministre de l’Enseignement supérieur est de faciliter l’accès des étudiants aux technologies numériques.

Interrogée par France Info, la ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Pécresse a affirmé vouloir lancer une dynamique en faveur de l’intégration des technologies numériques dans les universités. Une enveloppe de 16 millions d’euros y sera consacrée.

Devrait donc survenir la mise en place du plan ” WiFi dans toutes les universités, des podcasts c’est-à-dire de cours filmés passant de 2% à 10%” a t’elle confié. Les cours pourront alors être filmés puis mis en ligne, de même des connexions en WiFi pourraient être proposées aux étudiants.

Les mesures présentées s’orientent donc dans le sens d’une meilleure intégration des nouvelles technologies. Ainsi, on pourrait voir arriver des podcast des cours d’amphithéâtres, le vote électronique aux élections étudiantes, mais aussi des programmes de recherche sur les jeux vidéo pédagogiques ou encore un renouvellement des équipements et des parcs informatiques.

Suite au rapport cinglant adressé à la ministre, où il avait été évoqué le retard des universités française s en matière d’équipement, Valérie Pécresse a donc réagi. Les professionnels, eux, avaient réagi bien avant en lançant des offres de portables à 1 euro accompagnés d’une connexion et de clés 3G. Des “forfaits étudiants” censés combler les manques des universités.

Avec cette enveloppe ministérielle, les étudiants pourront donc suivre les enseignements a priori plus facilement. Ils n’auront désormais plus d’excuses pour rater quelques cours.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur