Le laser dans l’?il, nouvelle arme terroriste ?

Sécurité

Des pilotes américains ont déclaré avoir repéré des lasers parcourant leur cockpit? Le FBI enquête !

Le FBI enquête sur plusieurs incidents qui lui ont été rapportés ces dernières semaines.

Des pilotes de ligne ont constaté au décollage et à l’atterrissage sur des aéroports du Texas, du New Jersey, de l’Ohio et de l’Oregon, la projection de faisceaux laser dans le cockpit de leur appareil. Plus récemment, ce sont des pilotes d’United Air Lines qui ont signalé la vision de lumières vertes au départ du Nashville International Airport. Sans aucune conséquence, les vols se sont parfaitement bien déroulés. En dehors des lasers militaires, dont la puissance est capable de détruire à distance ou de dérégler des périphériques électroniques (lire notre article), les lasers civils présentent peu de danger, en particulier les systèmes de pointage utilisés lors de conférences. En revanche, une exposition prolongée de l’?il -plus d’une minute trente- peut entraîner des lésions oculaires ! Le phénomène peut être amplifié si l’exposition s’effectue à travers un accessoire destiné à modifier la focale, comme une paire de jumelles. Les enquêtes du FBI n’ont encore rien révélé, mais par prudence un fabricant de laser haute puissance a retiré ses produits de la vente aux particuliers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur