Le logiciel comme service ou’ SaaS’, fait des émules

Logiciels

Le “Software as a Service” ou SaaS devrait voir ses revenus croître de 21% en
2007

Selon une étude réalisée par le cabinet Gartner, le marché du “logiciel en tant que service” pèsera 11.5 milliards de dollars en 2011.

Le revenu mondial généré par le secteur du SaaS (software as a service) va être supérieur à 5,1 milliards de dollars, soit une progression de 21% par rapport à l’année 2006.

L’adoption du SaaS varie selon le type de logiciels. Par exemple, en ce qui concerne les logiciels de ECM (Enterprise Content Management) et la recherche, le SaaS ne représente que 1 à 2 % des ventes.

Alors que pour l’enseignement en ligne (e-learning) et les conférences sur le Web (Web conferencing), le SaaS représente 60 à 70% du revenu total du marché.

Pour Sharon Mertz, analyste du Gartner : ?Le succès du SaaS est plus important dans le domaine des applications simples, celles qui touchent un grand nombre de personnes au sein d’un groupe. La facilité d’utilisation, le déploiement rapide, l’investissement limité, font des logiciels étiquetés SaaS une alternative très en vogue. Ils vont d’ailleurs continuer à être la source de nombreux investissements.”

La définition du SaaS selon le Gartner est la suivante :“Il s’agit d’un logiciel qui est détenu, livré et géré à distance par un fournisseur.”

Cette étude du Gartner s’intéresse plus particulièrement aux applications d’entreprises et les chiffres avancés par l’institut ne concernent pas le marché des logiciels dits “d’infrastructure”, comme le développement d’application, les PPM (Project and Portfolio Management), la gestion des données et l’intégration.

Les applications qui sont prises en compte dans cette étude sont : les outils de communication et de collaboration, CRM, la création numérique, les suites bureautiques, les logiciels ERP (enterprise resource planning) et SCM (supply chain management).

Dans le document, l’analyste du Gartner précise que le portefeuille du SaaS va s’élargir dans les années à venir et que sa part de marché va augmenter dans presque tous les secteurs.

Selon Mertz : “Les petites et moyennes entreprises qui ne disposent pas de ressources suffisantes pour changer d’univers applicatif, vont massivement adopter le SaaS.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur