Le marché des disques durs doit se préparer à des temps difficiles

Régulations

Selon une étude de iSuppli, les profits des fabricants vont devenir ”
anémiques”

L’industrie du disque dur a-t-elle mangé son pain blanc ? Après de nombreux trimestres de croissance, le marché serait actuellement en train de se retourner. Selon une étude de iSuppli, si les livraisons de disques durs ont bondi de 14% sur un an (au premier trimestre), elles se replient de 4,7% par rapport au quatrième trimestre 2006.

iSuppli rappelle néanmoins que le premier trimestre est toujours plus faible que le quatrième. Saisonalité oblige. Mais le spécialiste s’étonne de l’importance de la baisse compte tenu de la croissance toujours forte des ventes de PC dans le monde. Il tablait lui même sur 118 millions d’unités écoulées pour les 3 premiers mois de l’année alors que 114 millions de HD ont été vendus.

Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, le cabinet d’études constate une sensible baisse des prix qui rogne les bénéfices et les marges des fabricants.

La marge de Seagate, le numéro un du secteur, a ainsi fondu de 3 points au premier trimestre passant de 24,3% à 21,3%. Son bénéfice net est quant à lui passé de 274 millions de dollars au premier trimestre 2006 à 212 millions un an plus tard.

Même sanction pour le numéro deux Western Digital dont la marge s’établit à 15,7% contre 19,3% pour les trois premiers mois de 2006.

“Cette pression sur les prix et les marges est le résultat d’une concurrence acharnée entre les fabricants. Par ailleurs, les leaders du secteur proposent des produits assez similaires et tentent tous d’adresser le plus possible le marché des PC portables”,observe Krishna Chander, senior analyst, systèmes de stockage, pour iSuppli.

Pour iSuppli, une des solutions pour redresser ces marges est de faire pression sur les prix des sous-traitants qui fournissent des composants aux fabricants. La réduction du prix des disques entraînera une baisse du prix des PC mais, dans le même temps, retardera l’essor des systèmes de stockages a lternatifs sur mémoire fash (SSD pour Solid State Drive), prévient iSuppli.

Côté classement des fabricants, Seagate conserve sa première place mondiale avec une part de marché de 34,6% au premier trimestre. Western Digital demeure le challenger avec une part qui progresse d’un point en un an à 21,5%.

Suivent derrière Hitachi GST (17,2%), Samsung (11%), Toshiba (7,3%) et Fujitsu (7,1%).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur