Le marché des netbooks compterait 32 % de machines sous Linux

Logiciels

Selon ABI Research, le marché Linux dans le domaine des netbooks serait bien plus étendu que Microsoft ne le pense.

ABI Research vient de mettre en ligne une étude payante jaugeant le marché des netbooks et des terminaux Internet mobiles. Nos confrères de Computerworld en dévoilent les grandes lignes : « Près d’un tiers de 35 millions denetbooksqui seront vendus cette année seront livrés avec Linux. »

32 % de parts de marché pour Linux, contre 68 % pour Windows, voilà qui tranche avec les chiffres diffusés par Microsoft. Selon la firme de Redmond, Linux capterait moins de 7 % de parts de marché dans le monde des netbooks.

Cette estimation est effectivement valable sur les marchés américain et européen, où les offres Linux ont presque disparu. Cependant, c’est un peu vite oublier les pays émergents, où les netbooks «ultra écomiques» (aux environs de 150 euros) sont très populaires. Or, ces derniers exploitent des plates-formes souvent incompatibles avec le jeu d’instructions x86 et fonctionnent presque tous sous Linux.

Ce phénomène ira en s’amplifiant avec l’arrivée des smartbooks, des machines pourvues de processeurs ARM. Elles seront plus économiques que les netbooks Atom et fonctionneront majoritairement avec des OS basés sur un noyau Linux. ABI Research estime ainsi que les parts de marché de Linux sur les netbooks (toutes architectures processeur confondues) dépasseront celles de Windows d’ici 2013. Microsoft garde toutefois quelques atouts en poche, comme Windows Mobile, un système d’exploitation lui aussi compatible avec l’architecture ARM.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur