Le marché des PDA se maintient dans le vert

Régulations

Notamment grâce au succès des terminaux communicants

Le succès des PDA dotés de fonctions téléphoniques permet au marché des assistants personnels de maintenir sa croissance. Selon l’institut d’études Gartner, il s’en est vendu 3,7 millions lors du deuxième trimestre, soit une progression de 2,7% sur un an.

Néanmoins, le chiffre d’affaires global du secteur chute de 4,1% à 1,38 milliard de dollars. En effet, le prix moyen d’un PDA a baisse de 6% à 373 dollars.

C’est le fabricant Mio Technologies et ses terminaux GPS qui tire son épingle du jeu avec des ventes bondissant de 65,4%. Les nouveaux terminaux de Motorola participent également à la croissance du marché.

Cependant, c’est toujours RIM et son Blackberry qui conserve la place de leader avec une part de 22,5% et malgré des ventes en baisse de 1,1% sur un an.

Suivent Palm avec une part de 12,7%, dont les ventes poursuivent leur chute (-26,7%) et HP qui détient 10,4% du marché avec des ventes en repli de 15,1%.

Du côté de la guerre des systèmes d’exploitation, Microsoft et son Windows Mobile devient de plus en plus incontournable. Selon Gartner, son OS équipe 54,2% des PDA contre 22,5% pour RIM OS et 13,4% pour PalmOS.

On l’a dit, ce sont bien les PDA communicants qui permettent au marché de maintenir la tête hors de l’eau. Car si l’on considère les PDA classiques, le tandance est encore et toujours à la baisse.

Selon IDC, le marché a connu sa dixième baisse consécutive au deuxième trimestre. Selon Worldwide Handheld QView, la baisse est de 26,3% sur un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur