Le marché des smartphones enregistre la première baisse de son histoire

4GMobilitéOS mobilesSmartphones
smartphones-marche-IDC-apple-android-2021

Selon Gartner, les ventes mondiales de mobiles ont reculé de 5,6 % au dernier trimestre 2017.

C’est la première baisse enregistrée depuis 2004, année où Gartner a commencé à suivre le marché des smartphones. Au dernier trimestre 2017, il s’est écoulé, selon le cabinet d’études, près de 408 millions d’unités dans le monde, soit une baisse de 5,6 % par rapport à la même période de 2016.

Gartner explique ce déclin historique par deux facteurs. Tout d’abord le manque de terminaux « ultra low-cost » incitant les consommateurs à monter en gamme. Quand il s’agit d’un remplacement, les utilisateurs privilégient les modèles de qualité dont la durée de vie est plus longue. La connectivité 4 G et les performances de la caméra sont notamment regardés avec attention.

En dépit d’une baisse de ses ventes 3,6 %, Samsung conserve la tête du classement des constructeurs avec 18,2 % de parts de marché, devant Apple (17,9 %).

Les ventes des Galaxy S8 et S8+ ont ralenti mais le prix de vente moyen a continué à monter. Attendus au Mobile World Congress, les successeurs de la gamme (S9 et S9+) devraient booster les ventes du constructeur sud-coréen au premier trimestre 2018.

Apple a vu, lui, les ventes de ses différents modèles d’iPhone chuter de 5 % tout en maintenant sa part de marché. La disponibilité tardive de l’iPhone X a conduit les usagers à se rabattre sur le 8 Plus. Les pénuries de composants ont aussi perturbé les livraisons du X et les effets du dernier modèle sur la courbe de vente de la firme à la pomme devraient surtout se traduire sur le premier trimestre 2018.

Huawei et Xiaomi, les grands gagnants

Classés numéros 3 et 4, les chinois Huawei et Xiaomi sont les seuls constructeurs à voir leurs ventes augmenter sur un an, avec des hausses respectives de 7,6 et 7,9 %.

Huawei a élargi sa gamme avec les nouveaux Mate 10 Lite, Honneur 6 C Pro et Enjoy 7 S. Xiaomi profite, lui, de la croissance du marché asiatique. En dehors de la Chine, l’Inde est son plus grand marché selon Gartner.

La plupart de ces terminaux fonctionnant sous Android, le système d’exploitation de Google renforce encore son hégémonie en équipant 86 % du marché mondial des smartphones en 2017. Soit une hausse de 1,1 % en un an. En plus de Samsung, d’autres fabricants de téléphones tels que HMD (Nokia), Asus et LG ont annoncé qu’ils lanceront de nouveaux modèles sous Android à l’occasion Mobile World Congress qui débute ce lundi 26 février.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur