Le marché du stockage ralentit, la faute à Intel et AMD

Réseaux

Le marché du stockage continue de progresser fortement, mais a accusé un léger ralentissement au deuxième trimestre? Avant de rebondir sur la fin de l’année ?

L’analyste

Robert W. Baird & Co, dans sa dernière étude sur les VAR, confirme une “modeste fragilité de la demande” sur le marché du stockage au second trimestre.

95 % des intégrateurs afficheraient sur ce marché un second trimestre juste ou en dessous des prévisions, et en tout état de cause nettement en dessous de la saisonnalité dont la tendance reste baissière.

La responsabilité en reviendrait à la guerre des prix que se livrent les fabricants de processeurs Intel et AMD, qui selon Baird aurait repoussé la demande du deuxième vers le troisième trimestre, et même jusqu’à la fin de l’année 2006.

La fin de l’année devrait donc nous permettre d’assister à une reprise du marché, avec une ampleur sur laquelle l’analyste ne s’est pas engagé.

Côté acteurs, NetApp continue d’enregistrer une forte progression, de l’ordre de 25 %, suivi par IBM. HP continue de bénéficier de l’effet Compaq, et EMC de la largeur de sa gamme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur