Le mariage du ‘social networking’ et d’un opérateur mobile

Régulations

Helio, opérateur mobile MVNO (virtuel) américain de la côte ouest, veut séduire les jeunes adultes avec une mouture de MySpace, la référence mondiale du ‘social networking’

A l’origine de l’intérêt des opérateurs mobiles pour le ‘

social networking‘, il y a Helio, une récente ‘joint venture’ entre SK Telecom et EarthLink, dirigée par Sky Delton, le fondateur de EarthLink, et basée à Los Angeles. L’opérateur alternatif est un MVNO (Mobile Virtual Network Operator) du réseau 3G de l’opérateur Sprint Nextel. L’audience recherchée par Helio cible les jeunes adultes de 18 à 32 ans, avec des services de voix et de données, et une connexion la plus proche possible du haut débit, en priorité EvDO ou le relai CDMA sur les zones non couvertes, pour offrir des services multimédia. A ce titre, Helio propose deux téléphones mobiles, le Hero et le Klickflip, concentrés de technologies : écran 2,2 pouces, stockage interne 70 Mo, caméra 2 méga-pixels, port MicroSD, boutons multimédia. Et le support de la musique en MP3 et de la vidéo en MPEG-4. Jusque là, l’offre de Helio n’a rien de bien original. Sauf qu’elle se place sur le haut de gamme. Pourtant, ce qui retient l’attention et crée son originalité, c’est la présence d’un accès au populaire service de ‘social networking‘ MySpace (lire notre article). A partir de son téléphone mobile, l’utilisateur affiche sa page MySpace adaptée à la plate-forme mobile. Il peut à l’aide de ce service charger des flux d’informations comme MTV News, Fox Sports ou The Onion, accéder aux services de Yahoo – Yahoo Mail, Yahoo Messenger et Yahoo Search – charger des photos, lire et écrire ‘blogs’ et e-mails, et ajouter un ami à sa page. Tout n’est cependant pas rose au pays de Helio. Il y a un revers au dynamisme de l’offre de l’opérateur alternatif : le prix. Avec un abonnement à 85 dollars par mois pour 1000 minutes, 100 dollars pour 1500 mn et 135 dollars pour 2500 mn, il faut vraiment être accro à MySpace pour adopter la solution et ne pas se tourner vers une offre concurrente. En dehors de MySpace, mais aussi paradoxalement avec, la première offre de ‘social networking‘ mobile affiche un prix? exorbitant !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur