Le N8, smartphone de luxe de Nokia, futur concurrent de l’iPhone ?

Logiciels

Levée de rideau sur le dernier mobile du fabricant Nokia. Développé sous Symbian 3, le N8, smartphone de luxe, est attendu pour le 3ème trimestre au prix de 459 euros en France.

Ce 27 avril, Nokia a présenté son mobile de luxe, le N8, concurrent direct de l’iPhone d’Apple et du Blackberry de Research in Motion. Vendu à 459 euros hors subventions opérateurs en France, le N8, dont la sortie est donnée pour le 3ème trimestre de cette année, met la barre très haut.

Ecran tactile de 3,5 pouces, décliné en plusieurs couleurs (noir, argent, vert, bleu ou orange), ce téléphone possède aussi un appareil photo 12 mégapixels, permet d’enregistrer des vidéos en qualité HD et de les visionner.

n82emeversion.jpg

Mais surtout, ce N8 est le premier de Nokia à utiliser la dernière version du logiciel de smartphone le plus utilisé au monde, Symbian 3. Selon le fabricant finlandais, il introduit, « plusieurs avancées majeures, comme la prise en charge de gestes tels que le « multiTouch », le défilement des images ou des pochettes d’album de disque par un simple glissement du doigt», la personnalisation d’écrans d’accueil « pouvant intégrer des applications et des widgets ».

Grâce au système d’exploitation Symbian 3, le consommateur pourra installer les applications de l’Ovi Store, accéder à des WebTV (CNN, E! Entertainment, National Geographic,…), utiliser les réseaux sociaux Facebook, Twitter et RenRen et le service GPS avec Ovi Maps. Le fabricant finlandais indique aussi que « des discussions avec des médias audiovisuels français sont en cours pour créer des applications Web TV françaises. »

Avec ce smartphone haut de gamme, le numéro un mondial des fabricants de téléphones mobiles espère bien regagner du terrain face aux iPhones d’Apple, dont le premier est sorti il y a trois ans. Mais la partie semble loin d’être gagnée puisque, comme l’indique Le Nouvel Observateur, la première critique sur le N8 est déjà publiée. Il s’agit de celle d’un blogueur russe, Eldar Murtazin, sur ce site. « C’est le même modèle qu’avant, écrit-il, avec le même enrobage mais avec de petites modifications dans les fonctionnalités ».

Résultats au troisième trimestre 2010 !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur