Le navigateur Firefox grignote? grignote toujours

Régulations

Le navigateur alternatif et ‘open-source’ Firefox a dépassé les 75 millions de téléchargements depuis sa mise en ligne. Et il ne cesse de grignoter des parts de marché

Xiti, service de mesure et d’analyse de l’audience des sites Web, a publié une nouvelle étude sur le navigateur alternatif de la fondation Mozilla. Il aurait dépassé la barre des 75 millions de téléchargements depuis sa mise en ligne en novembre 2004.

L’étude révèle que le navigateur est plus utilisé au domicile qu’au bureau. Logiquement puisqu’une politique de sécurité des réseaux et systèmes d’entreprises interdit le téléchargement et l’installation d’applications non validée par les services informatique. De plus, Internet Explorer est très présent à la fois sur les réseaux d’entreprise et en position centrale de bureau virtuel de multiples applications. Xiti a mesuré l’audience de Firefox dans les pays occidentaux. Le navigateur est plus présent en Europe, avec 14,82% de part de marché, qu’en Amérique du Nord où sa part est de 11,78%. Enfin en Europe, c’est la Finlande qui continue d’occuper la tête du classement, avec 31,03% de part de marché, la France occupant la onzième place avec 15,29%. Firefox continue de gagner du terrain sur IE de Microsoft, mais aussi d’autres solutions alternatives comme Opera. Et l’arrivée de IE 7.0, actuellement en phase de beta-test, si elle réduit les différences de fonctionnalités avec ses concurrents, risque aussi de favoriser le navigateur au panda, car Microsoft semble avoir oublié la compatibilité avec Windows 2000.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur