Le navigateur Opera Mini s'invite sur l'App Store

Logiciels

Après trois semaines d’attente, Apple a décidé d’accepter l’application Opera Mini sur son App Store. Au moins jusqu’à la mise en route de l’iPhone OS 4.

Les responsables d’Opera Software peuvent souffler: après plus de 20 jours d’attente, Apple a accepté le navigateur web Opera Mini sur son App Store. L’application est donc maintenant disponible officiellement sur les iPhone. Les premiers retours des utilisateurs, collectés chez notre confrère Gizmodo, semblent dans l’ensemble assez positifs.

Opera Mini compte plus de 50 millions d’utilisateurs de par le monde. Ce succès est en grande partie à mettre au crédit du mode de fonctionnement de cette application: elle passe par les serveurs d’Opera Sofware, qui compressent les données des pages web et les adaptent aux terminaux disposant d’un écran de petite taille. Les utilisateurs consomment ainsi moins de bande passante lors de leurs séances de surf sur la Toile.

Opera Software a préféré jouer ici la carte de la prudence, craignant qu’une application comme Opera Mobile (qui concurrencerait directement Safari Mobile), ne soit refusée, comme nous le confirmait récemment Charles McCathieNevile, directeur normalisation et standards de la compagnie. Avec Opera Mini, le risque était limité pour l’éditeur, qui s’est borné à compiler le code Java de l’application sous la forme d’un logiciel natif, en y appliquant quelques menues modifications.

Reste à savoir si Opera Mini sera encore accepté lorsque les conditions de l’iPhone OS 4 seront appliquées. De fait, elles interdisent aux applications qui ne sont pas initialement écrites en C, C++ ou Objective-C d’apparaitre sur l’App Store.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur