Le navigateur web embarqué NetSurf se recentre sur Linux

Logiciels

NetSurf est un navigateur web open source ultra léger, maintenant disponible dans sa livrée 2.5. Cet outil est particulièrement apprécié dans le monde de l’électronique embarquée.

Initialement développé pour RISC OS, le navigateur web NetSurf est un produit léger et portable. Nous le trouvons aujourd’hui sur des systèmes d’exploitation aussi divers que Linux (et les autres OS de type UNIX), AmigaOS, BeOS (et ses dérivés, comme Haiku) et RISC OS. Curieusement, il n’existe aucune mouture mobile de ce produit (et pourtant, ce serait une excellente idée).

Au fil des versions, ce butineur s’est recentré sur le monde Linux, où sa légèreté et ses performances en font un navigateur web apprécié pour les applications liées au domaine de l’électronique embarquée. Dans ce secteur, c’est probablement l’une des offres les plus prometteuses, même si l’absence d’un interpréteur JavaScript peut poser problème. Les développeurs espèrent toutefois pouvoir régler ce défaut.

Une nouvelle version majeure de NetSurf vient de faire récemment son apparition : NetSurf 2.5 est plus rapide, consomme moins de mémoire et propose un nouveau moteur pour la gestion des feuilles de styles. La prochaine étape consistera à développer une version du moteur de rendu HTML qui pourra supporter de nouveaux standards. Le but est de passer progressivement du couple HTML 4.01 et CSS 2.1 (supporté actuellement) vers le binôme HTML 5 et CSS 3. Un travail de longue haleine.

netsurf.png


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur