Le nombre de projets IT se maintient… péniblement

LogicielsProjets

Le volume de projets IT devrait accuser une légère baisse courant 2012, malgré un début d’année assez prometteur.

L’éditeur Sciforma livre les résultats de son troisième baromètre portant sur la gestion de projets en France. Premier enseignement, le nombre de projets en cours augmente de 10 %. Les bonnes nouvelles s’arrêtent toutefois ici, puisque ce chiffre devrait chuter de 5 % sur la totalité de l’année (par rapport à 2011). Sciforma justifie cette fébrilité par l’arrivée des élections et un contexte économique fragile.

« En ce début d’année 2012, les entreprises gèrent un portefeuille de projets encore plus important qu’en 2011. Mais dans un contexte économique incertain, elles préfèrent finaliser leurs projets en cours avant d’en lancer de nouveaux », confirme Stéphane Louit, directeur général adjoint de Sciforma France.

Notez que les projets sont à hauteur de 60,4 % informatiques, 56,6 % organisationnels, 32,1% d’affaires et de services et 29,2% liés à des lancements de produits.

Des projets mieux menés

Tout n’est pas sombre cependant. Ainsi les calendriers prévisionnels sont de mieux en mieux respectés. En 2011, seuls 13 % des projets ont été livrés en retard, contre 25 % en 2010.

« Les entreprises montrent clairement leur savoir-faire en matière de gestion de projets avec des délais de plus en plus respectés et une bonne maîtrise des facteurs de réussite et des causes d’échec », conclut Stéphane Louit.

Crédit photo : © Michael Nivelet – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur