Le nouveau BlackBerry Curve joue la carte du GPS

Régulations

RIM étoffe à nouveau sa gamme et mise sur la géolocalisation, nouvelle
marotte des fabricants

RIM, le fabricant canadien du célèbre BlackBerry ne perd pas le rythme. Objectif : diversifier au maximum son catalogue afin de résister à une concurrence active qui multiplie les lancements de terminaux similaires (smartphones avec option push mail) notamment chez Nokia ou encore HTC, Palm, Sony-Ericsson…

La stratégie est claire : adresser tous le segments de marché et étendre une base d’utilisateurs qui atteint 9 millions de personnes dans le monde.

Ainsi, le Pearl (8100) vise le grand public tandis que le nouveau 8820 Wi-Fi est destiné au coeur de cible, les pros. Entre les deux, le fameux marché des prosumers est adressé par la nouvelle gamme Curve. Dernier né de ce segment, le 8310 qui joue la carte du GPS.

Ce smartphone, l’un des plus petits de la gamme, est donc censé répondre à un double besoin. Celui des professionnels avec tous les services de messagerie et d’Internet de RIM et celui du grand public avec des outils de divertissement (mediaplayer) et surtout de géolocalisation.

Le GPS est en effet la nouvelle marotte des fabricants de mobiles. Avec le succès planétaire des terminaux GPS pour voitures, ces derniers se sont lancés tête baissé dans ce marché avec des combinés compatibles. Nokia a d’ailleurs été l’un des premiers à proposer des mobiles dotés de cette fonction. Déjà, 2 millions de mobiles GPS ont été vendus en 2006.

RIM se devait donc de répondre à cette forte demande. Le 8310 est donc doté d’un récepteur GPS allié à un logiciel de localisation et de calcul d’itinéraire développé par Mappy.

Evidemment, ce service n’est pas gratuit. SFR Navigation (le 8310 est en exclusivité chez l’opérateur jusqu’à fin octobre) est facturé 2 euros pour 12 heures d’utilisation illimitée ou 10 euros par mois.

Ce nouveau Curve intègre également le nouveau lecteur multimédia et un logiciel de gestion des fichiers audio-vidéo basé sur le Roxio Easy Media Creator 9. Bonne nouvelle, il est livré avec une carte SD de 1 Go. Le terminal est doté d’un appareil photo de 2 megapixels. Côté réseau, il supporte Edge, mais toujours pas de 3G, ni de Wi-FI (réservé au 8820).

Côté prix, le BlackBerry 8310 est proposé par SFR à 199 euros TTC, un tarif qui correspond bien à la cible visé. Rappelons néanmoins que son utilisation implique un forfait SFR d’au moins deux heures (environ 30 euros par mois) et d’une option pour les mails (9 euros par mois). Si on ajoute le GPS, la facture atteindra environ 50 euros par mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur