Le noyau Linux 2.6.31 doublera les performances du serveur graphique X

Logiciels

Le futur noyau Linux 2.6.31 se concentrera sur les performances, en particulier avec les machines desktop pourvues de peu de mémoire vive.

Les développeurs travaillent encore à la mise au point de la prochaine version du noyau Linux, la 2.6.31. La plupart des nouveautés qui seront présentes sont aujourd’hui connues. Ce futur noyau supportera par exemple l’USB 3.0, le Kernel Mode Setting pour les cartes graphiques ATI Radeon, ainsi que le système de fichiers réseau NFS 4.1.

L’essentiel du travail est cependant centré sur les performances. Ainsi, la gestion de la mémoire virtuelle sera en net progrès. Le système est aujourd’hui capable de stocker les pages mémoire inutilisées dans un fichier de pagination présent sur le disque dur de la machine. Lorsqu’une page mémoire se trouve dans ce fichier et que vous souhaitez y accéder, le processeur lève une alerte (une erreur de page) permettant au système d’effectuer le transfert du disque vers la mémoire vive.

Toutefois, lorsque le système dispose de peu de mémoire, le fichier d’échange est massivement utilisé, ce qui mène à des ralentissements importants. De nouveaux algorithmes permettent au noyau Linux de déterminer plus efficacement quelles pages mémoire devront être conservées en mémoire vive. Des premiers tests sous le serveur graphique X montrent que le nombre d’erreurs de page est réduit de moitié ce qui permet de doubler la réactivité de l’interface graphique quand le système dispose de très peu de mémoire vive.

D’autres technologies seront également présentes : les compteurs de performance intégrés à certains processeurs modernes (x86, PowerPC, S390, etc.) pourront être exploités. Ils permettront aux développeurs de logiciels d’atteindre un niveau d’optimisation inaccessible jusqu’alors sous Linux. Kmemcheck et Kmemleak permettront respectivement de traquer les espaces mémoire non initialisés et les fuites de mémoire. Enfin, vous noterez que le support de la virtualisation et des SSD (sous Btrfs) fait l’objet d’une attention toute particulière.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur