Le partenariat Microsoft – Inria est prolongé jusqu’en 2017

Big DataRégulations

Après 7 années d’existence, le centre de recherche commun Inria – Microsoft Research définit ses axes de développement pour la période 2014-2017.

Le centre de recherche commun regroupant des équipes d’Inria et de Microsoft Research a été lancé par les deux entités en 2006 et renouvelé en 2009. Il est dédié à la recherche fondamentale en sciences du numérique. Ce partenariat est aujourd’hui reconduit jusqu’en 2017.

« Cette collaboration a permis à nos chercheurs depuis 7 ans de répondre à des enjeux et des défis scientifiques majeurs dans un monde qui est devenu numérique, explique Michel Cosnard, président directeur général d’Inria. Le renouvellement de ce partenariat autour de nouvelles thématiques de recherche telles que la sécurité des données ou les big data ouvrent de belles perspectives de recherche entre nos deux institutions. »

Citons deux exemples de succès remportés par ce centre de recherche commun : la démonstration informatique du théorème de Feit-Thompson par l’équipe dirigée par Georges Gonthier en 2012 ; l’attribution du prix Turing 2013 à Leslie Lamport, membre du laboratoire depuis ses débuts.

Quatre thématiques

Quatre grands axes de recherche sont mis en avant pour cette nouvelle phase.

  • Un engagement réaffirmé pour les méthodes formelles, qui permettent de repérer la présence de bogues dans un logiciel.
  • Un focus sur le machine learning et le big data, avec comme objectif la fourniture d’algorithmes permettant d’exploiter de vastes ensembles de données.
  • La vision numérique et l’imagerie médicale, qui – grâce à des techniques d’apprentissage – permettent d’affiner les diagnostics.
  • Les réseaux sociaux et la confidentialité des données privées. Un sujet qui devrait devenir de plus en plus sensible.

Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les inventeurs hi-tech européens ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur