Le Passeport pour l’Economie numérique a séduit 200 000 TPE en 5 ans

Cloud

Depuis son lancement en décembre 2006, le « Passeport pour l’Economie numérique » a offert la possibilité à 200 000 petites entreprises en France de se sensibiliser aux outils technologiques.

Lancé en décembre 2006 dans le cadre d’une opération nationale intitulée « Entrepreneurs, faites le choix de l’économie numérique », le programme gouvernemental « Passeport pour l’Economie Numerique » sensibilise les petites entreprises à l’usage professionnel des outils technologiques. Le ministère de l’économie et des finances a présenté mercredi une évaluation du programme.

Du « Passeport » à la « Transition Numérique »

En cinq ans, plus de 200 000 entreprises ont participé à l’une des sessions ouvertes dans les 750 points d’accueil répartis sur le territoire français (Chambres de commerce et d’industrie, Chambres des métiers et de l’artisanat, réseau cyber-bases, centres agréés, etc.).

Début 2011, plus de 60 000 « passeports » ont été délivrés, selon le gouvernement (Annexe au projet de loi de finances pour 2012). Par ailleurs, le financement du programme s’appuie sur la participation à des salons professionnels (salon des entrepreneurs, salon de la micro-entreprise). Quant aux crédits mobilisés, ils se sont élevés à 266 000 euros au titre de 2010, a ajouté l’exécutif français.

Les TPE sont plus nombreuses à s’être initiées aux usages d’Internet et des technologies de l’information. Par conséquent, Bercy a choisi de placer l’édition 2012 du programme sous le signe de la « Transition Numérique ».

Mode d’emploi

Des modules d’initiation aux usages des TIC sont dispensés gratuitement, dans les domaines de la création et la reprise d’entreprises, la communication client/partenaire et le développement d’une « culture internet » (du management à la mise à jour d’un site web).

Pour obtenir leur « Passeport » numérique, les entreprises, commerçants, artisans, travailleurs indépendants et auto-entrepreneurs, doivent « accepter de participer personnellement ou de faire participer une personne de leur société » à l’un des modules proposés. A l’issue d’une première session, le « Passeport » est délivré au nom de l’entreprise. A l’heure actuelle, près de 500 sessions d’initiation sont proposées chaque semaine.

Les détenteurs du « Passeport » ont également la possibilité de bénéficier d’offres « préférentielles » (hébergement et développement de sites internet, matériel et progiciels, services d’intégration et de sécurité informatique, outils de e-commerce, etc.). Ciel!, Comptanoo (Groupe Cegid), Fotolia, Intel, Lenovo et Microsoft comptent parmi les partenaires industriels du programme.

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur