Le patron de PalmSource quitte le navire

Cloud

Pas de raison officielle au départ de David Nagel: il était le CEO de PalmSource depuis la séparation de Palm en deux entités

David Nagel était à la tête de PalmSource depuis 2001, l’année où le fabricant d’ordinateurs de poche Palm s’est scindé en deux ‘

spin off‘, PalmOne pour le hardware, et PalmSource pour le système d’exploitation et les logiciels. PalmSource vient d’annoncer le départ de son CEO: “Je tiens à remercier Dave d’avoir joué un rôle de premier plan pour aider PalmSource à devenir un acteur majeur du marché mondial des logiciels pour mobiles“, a déclaré Jean-Louis Gassée, membre du conseil d’administration de l’éditeur (et ex-dirigeant d’Apple France). Le départ est-il imposé par la situation économique du groupe, qui semble en panne avec le repli du marché des PDA, le système d’exploitation pour ‘smartphones’ Cobalt 6.1 qui tarde à s’imposer, et la politique Linux qui n’est pas encore très claire ? L’éloge de Jean-Louis Gassée tendrait à démontrer le contraire. La démission de David Nagel sera effective dès ce dimanche, mais il conservera un mandat jusqu’à la mi juillet, afin d’accompagner en douceur son successeur. Qui sera ce dernier ? Patrick McVeigh, senior vice-président de la compagnie, assurera l’intérim, le temps que le conseil d’administration recrute un nouveau CEO. Ce départ est à rapprocher de celui de son homologue Todd Bradley, le CEO historique de PalmOne, qui avait accédé à la direction de la division ‘hardware’ de Palm après la création du ‘spin off‘, et qui a démissionné en février dernier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur