Le PC à 100 dollars ne serait qu’un gadget -dixit Intel!

Régulations

Pour le président du fondeur, le projet d’ordinateur économique à destination des écoliers des pays pauvres risque de faire un “bide”. Aurait-il pour inconvénient majeur de fonctionner sur un processeur concurrent?

Intel vient de jeter un pavé dans l’océan d’enthousiasme qui a accompagné l’annonce du fameux PC à 100 dollars imaginé par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) pour les populations les plus démunies (voir notre article).

Craig Barrett, président du fabricant de microprocesseurs n’a pas de mots assez durs pour ce projet qui doit être lancé en 2006. “M. Negroponte, directeur du MIT, appelle cela un ordinateur portable à 100 dollars. Je pense qu’il est plus juste de parler de “gadget” à 100 dollars. Le problème est que les gadgets ne marchent pas”, a-t-il déclaré lors d’une conférence donnée au Sri Lanka. Selon Barrett, des projets similaires ont déjà échoué par le passé. Les utilisateurs ne se satisferont pas des possibilités limitées de l’ordinateur du MIT. “Il s’avère que ce que les gens veulent, c’est quelque chose qui réunit toutes les fonctions d’un PC”, a-t-il dit. “Quelque chose (…) qui ne soit pas dépendant d’une manivelle pour fonctionner.” Le PC à 100 dollars a reçu le soutien financier de grands groupes tels AMD, Google et News Corp. Le prototype a été conçu par Design Cotinuum, basée à Boston. Il répond au cahier des charges du MIT: un prix inférieur à 100 dollars, un processeur à 500 Mhz fourni par AMD, une mémoire ‘flash’ de 1 giga-octets pour stocker les informations, un module de connexion sans fil (Wi-Fi) et 4 ports USB. Son écran LCD peut passer de la couleur au monochrome pour consommer moins d’énergie. D’ailleurs, la batterie de la machine peut se charger grâce à une manivelle. L’alimentation électrique est aussi possible. Côté logiciels, le PC intègre évidemment des logiciels libres afin de réduire encore la facture. Les objectifs sont ambitieux. Le MIT table sur 5 à 15 millions d’unités produites en 2006, et jusqu’à 10 fois plus d’ici la fin 2007. La Chine, le Brésil, l’Afrique du Sud, la Thaïlande et l’Égypte ont déjà manifesté leur intérêt pour ce projet. D’ailleurs, plus de 4,5 millions de commandes ont déjà été enregistrées pour ce PC à moins de 100 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur