Microsoft compte façonner un PC Windows 10 “toujours connecté”

ComposantsMobilitéOSPCPortablesPoste de travailRéseauxWifi
microsoft-pc-toujours-connecte

Le prochain Windows 10 introduira la gestion de l’eSIM pour simplifier la connectivité à l’Internet mobile des PC.

Si les smartphones sont connectés en permanence, c’est loin d’être le cas de leurs ancêtres les PC portables pour une très large majorité d’entre eux.

Schématiquement, toutes les machines qui ne disposent pas d’un module pour accueillir une carte SIM ne peuvent se connecter qu’à travers du réseau Wifi disponible, voire par le biais d’une connexion filaire Ethernet.

Un constat qui devrait commencer à disparaitre dès 2018, promet Microsoft.

Alex Fefer, de Windows and Devices Group Strategy and Ecosystem, a profité de la conférence WinHEC Fall 2017 Workshop de Taipei la semaine dernière pour évoquer les éléments qui apporteront la promesse d’un « PC toujours connecté » (The Always Connected PC). Laquelle passe aujourd’hui par une offre de connectivité cellulaire mature.

Du gigabit LTE dans les PC

Le LTE (4G) couvre en effet 80% de la population des zones développées de la planète (90% dans certains cas), a rappelé le responsable dans sa présentation.

Les coûts de consommation de la data ont par ailleurs largement fondu (de 13% pour les seuls Etats-Unis l’an dernier) rendant l’accès à l’Internet mobile plus accessible. Et les débits dépassent désormais ceux du Wifi avec le développement du gigabit LTE soutenu par 41 opérateurs dans le monde à ce jour.

Si l’offre cellulaire est présente, il ne reste plus qu’à en faire profiter les PC. Lesquels sont aujourd’hui notamment freinés dans ce scenario par des autonomies réduites et une activation cellulaire lourde à gérer. Mais tout va changer.

Côté autonomie, Microsoft assure que le support par Windows 10 des puces Qualcomm Snapdragon permettra au PC de rester allumé plusieurs jours d’affilé sans avoir à être alimenté.

Bref, un PC Windows pourra être utilisé comme un smartphone (notons néanmoins qu’il n’est pas rare d’avoir à recharger quotidiennement ces derniers). Plusieurs constructeurs ont présenté de nouveaux PC Windows 10 S sous cette nouvelle configuration.

Gestion de l’eSIM

Mais c’est surtout sous l’angle de la connectivité que Microsoft entend accélérer l’adoption des PC toujours connectés.

L’éditeur de Redmond évoque un scénario où l’utilisateur pourra rattacher la connectivité cellulaire de son PC à son propre forfait de data mobile grâce à une gestion intégrée de l’eSIM (une SIM virtuelle).

Ce scénario évite l’étape d’intégration d’une SIM physique dans le PC, et son activation en point de vente ou par le distributeur pour les PC d’entreprises.

Cette solution de gestion de la connectivité eSIM sera intégrée dans « la prochaine de Windows 10 », peut-on lire dans une des diapositives de la présentation (ci-contre).

Attendu courant 2018, probablement en avril, le prochain Windows 10 (branche Redstone 4) intégrera la gestion des eSIM pour les PC d’entreprise, y compris à travers les solutions de gestion des terminaux mobiles (MDM). Les organisations seront donc en mesure d’acheter des gros volumes de data aux opérateurs et de gérer elles-mêmes les forfaits mobiles des utilisateurs salariés.

Au bon vouloir des opérateurs

Microsoft indique que l’OS sera également en mesure de gérer plusieurs connexions simultanées (Wifi et cellulaire par exemple) et gagner en performances. Mais aussi de choisir automatiquement la meilleure connectivité possible dans un environnement donné (force du signal mobile, présence de connexion filaire, etc.).

Evidemment, il s’agit là d’un scénario théorique qui dépendra naturellement des politiques des opérateurs selon les régions et les modèles économiques. Mais l’offre technologique se tiendra prête à faire décoller les nouveaux usages.


Lire également
Microsoft prolonge (un peu) le support de Windows 10 version 1511
L’avenir de l’eSIM passera par les smartphones
eSIM : pourquoi la carte SIM embarquée fait saliver Gemalto

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur